Les Traits du Yi King

Le Yi king regroupe les 3 puissances fondamentales qui sont le ciel, la terre et l'homme, et il les multiplie par deux. C'est pourquoi les traits d’un hexagramme sont au nombre de 6 (2 trigrammes = 2 x 3 traits).
Les deux premiers traits sont la place de la terre, le 3ème et 4ème trait celle l'homme, le 5ème et 6ème trait celle du ciel.
Ces 6 traits superposés sont de 2 natures différentes :

: un trait continu Yang, de nature masculine, active, énergique qui peut être mutable ou rester inchangé.

: un trait brisé Yin, de nature féminine, réceptive, immobile, qui peut être mutable ou rester inchangé.

Un hexagramme étant constitué de 2 trigrammes, un trait appartiendra :
- au trigramme inférieur s’il est en position 1, 2 ou 3 (l'aspect intérieur, le subconscient, relation à soi même)
- au trigramme supérieur s’il est en position 4, 5 ou 6 (l'aspect extérieur, l'apparence, rapport avec l’extérieur)
Un trait est central quand il se situe au milieu d’un trigramme, c'est-à-dire en 2ème et 5ème place d’un hexagramme.

Exemple avec l'hexagramme Tchouen constitué du trigramme inférieur Tchen (un trait yang + deux traits yin) et du trigramme supérieur K'an (un trait yin + un trait yang + un trait yin) :