Les Traits du Yi King
Positions des traits


Positions des traits :

Les 6 positions (de 1 à 6 en partant du bas) au sein d’un hexagramme correspondent aux différentes étapes dans l’évolution d’une personne ou d'une situation et permet de comprendre la valeurs des traits en mutation :

1° Entrée :
Cette première place représente l’entrée dans la situation, la découverte des évènements. Les énergies sont à leurs prémices ou se réveillent soudainement. C’est aussi l’innocence, l’immaturité, l’inexpérience du consultant qui peuvent l’inciter à agir avec impulsivité. D’où un conseil de réserve, de prudence, de retenue.

2° Préfet :
Cette position au centre du trigramme inférieur symbolise l’activité et l’efficacité du bon fonctionnaire qui applique et adapte au quotidien les lois éditées par l’Empereur. Elle représente l’aspect pratique de la situation qui est de réaliser, d’accomplir, de concrétiser.

3° Passage :
Cette 3ème position est inconfortable car elle représente la frontière entre l’hexagramme inférieur et l’hexagramme supérieur. Après l’immaturité du premier trait et l’expérience acquise du second, c’est le saut vers l’inconnu, le passage transitoire avec la sensation d’être tiraillé entre le haut et le bas. Entouré du préfet par le dessous et du Ministre et du Souverain par le dessus, la pression ne s’en fait ressentir que plus fortement.

4° Ministre :
Cette position représente la capacité à communiquer, à faire passer les messages. Comme un bon Ministre qui sert le Souverain et joue sont rôle d’intermédiaire entre le haut et le bas et qui jouit d’une certaine indépendance. Mais cette 4ème position place tout proche du Souverain ce qui réclame prudence dans l’action et les paroles.

5° Souverain :
Cette position est le stade le plus accompli. Elle est celle de l’autorité et de la maîtrise, il est possible de prendre la situation en main, de décider dans quelle direction agir et de le faire de façon juste et opportune tant pour soi que pour les autres.

6° Sortie ou le Sage :
Cette position est le point culminant, le processus enclenché est terminé et rien - ou presque rien - ne peut être fait pour changer le cours des choses. C’est le moment de récolter ce qui a été semé, en bien ou en mal, l’effet sera favorable ou défavorable et dépendra de ce qui a été accompli auparavant.

L’interprétation des traits diffère d’un hexagramme à un autre.
Pour les consulter : rubrique Les Hexagrammes