Le corps, les animaux, … les cellules sont télépathes


Nous avons parlé dans l’exercice précédent d’entrer en télépathie avec notre corps. C’est donc que notre corps est télépathe, doué de perception extra sensorielle.
En effet, la voyance ne se limite pas à des images ou des idées qui traversent l’esprit. Ce sont des sensations dans tout le corps qui est en quelque sorte un récepteur. Ce dernier reçoit des quantités de messages dont nous n’avons pas conscience. Il va donc envoyer en priorité vers le cerveau les messages dont dépendent notre vie et notre survie. Ces derniers accapareront son attention et le cerveau ne sera plus accessible pour les autres messages. Car, comme indiqué dans la leçon précédente, l’attention ne peut être focalisée sur deux choses à la fois.

C’est pour cela qu’il est important d’avoir un endroit bien à vous pour effectuer vos exercice dans le calme. Personne ne vous voit et vous ne voyez et n’entendez (autant que possible) personne. Vous pourrez ainsi diriger votre attention là ou vous mène votre exercice, à l’écoute de votre corps, sans risquer d’être distrait.
Vous avez sans doute remarqué que les plus grands voyants sont des ascètes qui vivent loin de tout, font des retraites dans des coins reculés, s’entourent de solitude. Sans aller jusqu’à jouer les ermites, il est bon pour vous, voyant en devenir, de vous libérer de tout ce qui vous fait perdre du temps et parasite votre vie quotidienne. Que ce soit certaines relations inutiles mais que vous avez du mal à écarter, des conversations qui ne mènent à rien …

De même, les animaux, les plantes … les cellules vivantes, en général, seraient télépathes, c'est-à-dire seraient sensibles et se mettraient en phrase avec les événements, les émotions et les intentions humaines se produisant dans leur environnement
Qui n’a jamais vu un chien s’approcher de la porte, montrer des signes de contentement, et voir arriver son maître au bout de 10 à 15 mn sans que ce chien ait eu la possibilité auditive ou visuelle de savoir que ce dernier allait arriver ? Même les lieux gardent en mémoire les événements, parfois tragiques ou passionnels, chargés en émotions fortes. Vous avez déjà dû vous-même ressentir l’ambiance d’une maison, d’un endroit, percevoir les événements qui s’y étaient déroulés sans vraiment savoir de quoi il s’agit.

Tout cela peut paraître « extravagant », un peu fou, mais des études sérieuses ont été menées :
- en France, par le Docteur Bessuges, neuropsychiatre. Celui-ci a prouvé que le corps était télépathe, qu’il recevait des messages sans que l’on en soit conscient.
A cet effet, le Dr Bessuges a utilisé l’appareil connu sous le nom de « détecteur de mensonges », inventé et utilisé par la CIA. Des électrodes, fixées aux paumes du sujet, vont enregistrer la résistance électrique de la peau qui varie en fonction des émotions, conscientes ou non.
- aux E.U., par Cleve Backster qui a effectué, depuis 1966, des centaines d’études avec ce « détecteur de mensonges » tout d’abord sur les plantes, puis les cellules humaines, et mêmes les spermatozoïdes. Tous seraient télépathes. Les conclusions de ces études ont été confirmées par le Pr Jacqueline Bousquet, Biologiste et chercheur au CNRS. Pour plus d’infos : http://www.retrouversonnord.be/backster.htm


> En résumé, la perception extra sensorielle existe bel et bien. Et l’homme, comme tout être sur terre, en est doté. Mais l’homme possède un corps télépathe et un cerveau qui filtre les messages au niveau du conscient. Le plus difficile était donc de se mettre à l’écoute de notre corps, de nos cellules, ces récepteurs par lesquels des quantités de messages passent et dont nous n’avons que trop rarement (ou jamais) conscience. Cette première étape est franchie. Après lecture de cette rubrique, vous comprenez toutes les potentialités que recèle votre corps et votre regard sur le monde s’est modifié.
Réfugiez vous dans votre lieu d'isolation. Méditez longuement sur ce que vous venez d'apprendre et ce que tout ceci entraîne.
Vous voilà prêt à approfondir votre écoute et à passer aux exercices suivants :

1er exercice : Écoute intensifiée avec respiration bloquée
2ème exercice : À l’écoute de ce qui nous entoure









Mentions légales